Un quartier de Bouchemaine enfin libre

Publié le 5 octobre 2011 par dans Associations, Communication, Val de Maine

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (2 votes cast)

 

Gazette du Val de Maine
un outil d’information, d’expression et de promotion

VdM = Val de Maine ?Gazette du Val de Maine – un premier logo plutôt bien construit

Au printemps 2011, l’association des habitants du Val de Maine a distribué à tous les habitants de ce quartier de Bouchemaine le numéro zéro d’une gazette devant être éditée deux fois par an, dont les objectifs sont de « créer du lien et consolider les relations entre les habitants d’une même communauté humaine en partageant l’information propre à son quartier – fédérer les énergies individuelles et collectives pour favoriser et développer l’animation locale et la vie de quartier ».

Sous la houlette de Robert RIVAL (président de l’association et directeur de la publication) et de Pierre-Jean DERIAN (coordinateur de la rédaction), une équipe motivée avait travaillé d’arrache-pied pour définir le contenu, la mise en forme et les moyens de diffusion du document. L’idée première, assez logique, fut de nommer la gazette « VDM », comme « Val de Maine ». Tout était calé, une charte graphique et un logo aux couleurs de ceux de la ville, l’architecture d’un site Internet… bref, c’était du bon boulot !

Seulement voilà, quelques jours avant la mise sous presse, un jeune de 14 ans interpela un des membres de l’équipe : « Euh… papy… tu sais que « VDM » ça veut aussi dire « Vie de Merde » ? »

Pendant que le grand-père découvrait avec horreur grâce à Google le site www.viedemerde.fr, le jeune garçon, lui, s’empressait de faire part de cette mésaventure à la terre entière en moins de 140 caractères sur Twitter, en prenant soin de terminer son tweet par #VDM.

la liberté n'a pas de prixGazette du Val de Maine – un second logo réalisé dans l’urgence

Face à l’adversité, l’équipe de rédaction remonta les manches, pour ne pas dire les manchettes. Un d’entre-eux s’écria : « Mes amis, on est des Valdemainois ou pas ? » L’émotion gagna le groupe. Le directeur de la publication ajouta : « On va montrer à tout Bouchemaine qu’au Val de Maine, on n’a besoin de personne. Pour commencer, plus de photocopies à la Mairie de Bouchemaine, c’est trop cher ! J’ai trouvé à Belle-Beille un petit artisan imprimeur qui vend des cartes de 500 photocopies pour trois fois rien, on peut même faire le travail nous-mêmes !! » Le coordinateur de publication rajouta : « On habite un quartier libre ou occupé, nom d’une pipe en bois !? » Les autres membres de l’équipe le regardèrent bizarrement car on ne jure pas dans le quartier du Val de Maine, sauf à la pétanque… mais l’idée était là, devant eux : « Quartier LIBRE ».

Dans un éditorial occupant le tiers du document photocopié, « modeste dans sa forme et dans ses coûts », Robert RIVAL, président de l’association et très accessoirement conseiller municipal d’opposition, souligne que « le titre « QUARTIER LIBRE » place ce journal, à l’image de notre association, dans une situation de totale indépendance en dehors de toute action politique et au seul service du temps libre partagé. »

 

MDR = Mort de Rire !

 

Un quartier de Bouchemaine enfin libre, 5.0 out of 5 based on 2 ratings

4 Réponses pour “Un quartier de Bouchemaine enfin libre”

  1. Joel 12 octobre 2011 à 11 h 35 min #

    Je ne suis pas sûr de comprendre la finalité de cet article, ce que je ressens de la part de l’auteur, c’est du mépris et de la condescendance pour ceux qui s’investissent au service de leur communauté du Val de Maine, et je trouve cela bien mal venu. Je voudrais bien savoir si l’auteur de l’article fait autant au service des autres que ceux qu’il brocarde dans son article?

    Joel

    VA:F [1.9.22_1171]
    Bilan +/- : -2 (2 votes)
    • Virgile 12 octobre 2011 à 12 h 17 min #

      Décidément, Joël, Michel ou Maurice (http://www.virgilevalette.fr/?p=1303#comments : je ne sais quel prénom choisir puisque vous n’êtes qu’une seule et même personne), vous ne comprenez rien à rien.

      Explication de texte pour les NULS :
      – Gazette « Quartier LIBRE » = communication de 1952
      – Président association des habitants du VdM = élu d’opposition de Bouchemaine qui a bien du mal à faire un choix de casquette le matin

      Virgile VALETTE, auteur de l’article : ancien élu, prof et président d’asso qui rend encore à ce jour pas mal de services aux autres, moins qu’hier, plus que demain.

      Et vous trois, quel est votre but à commenter les billets sous diverses fausses identités ?

      A votre service 😉

      VN:F [1.9.22_1171]
      Bilan +/- : +2 (2 votes)
  2. Manon 3 janvier 2012 à 22 h 49 min #

    Et toi ? Pourquoi vouloir aider les autres alors que tu n’as rien en retour ? Surtout qu’on ne t’a rien demandé 🙂 Aider les autres c’est ne rien attendre en retour .. Ne t’attend pas à avoir de la compassion mon ami altruiste 😀 Bonne année … Jésus ? =D

    VA:F [1.9.22_1171]
    Bilan +/- : +1 (1 vote)

Répondre