Les victimes de la grande distribution

Publié le 18 novembre 2013 par dans Communication, Conseil municipal, On est bien, Sur le terrain

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 3.0/5 (2 votes cast)

Rien ne sert de le réclamer
Quai de la Noë, tu devras te déplacer

Il paraît que je suis un geek. Ce n’est pas tout à fait faux. D’ailleurs, je visite très régulièrement le site Internet de la ville, de ma ville, Bouchemaine. En quête d’informations municipales, de compte rendus de conseils municipaux, de nouvelles du trou et aussi… du tout dernier bulletin municipal. En fait, c’est un peu comme quand j’étais petit. J’attendais avec impatience la sortie du dernier Pif Gadget, du dernier 30 millions d’amis (oui, j’aime les animaux sauf les frelons asiatiques)… mais à l’époque, Internet n’existait pas ! Alors si je télécharge systématiquement le dernier Bouchemaine Actualités dès sa mise en ligne, je guette malgré tout le bénévole, l’élu en mal de tractage ou l’agente municipale (avec un e car c’est forcément une femme) qui déposera dans ma boîte aux lettres normalisée creusée par mes soins le journal municipal, le vrai : l’édition papier !

à la mairie de Bouchemaine tu te déplacerasBus et bulletin municipal : on n’est jamais mieux desservi que par soi-même !

Le bulletin municipal s’appelait jadis « A Pleine Vie ». En novembre 2009 paraissait le premier exemplaire du nouveau modèle de journal d’informations municipales : « Bouchemaine Actualités. » Aujourd’hui, nous en sommes au N°22. Me croiriez-vous si je vous disais que sur les 22 numéros de Bouchemaine Actualités distribués durant 4 ans, 5 ne m’ont pas été livrés dans ma boîte aux lettres ? Etonnant, non ? Je pense que la première fois, je ne me suis pas plaint. La seconde, je l’ai signalé à la mairie, la troisième aussi (en râlant). La quatrième fois, j’ai râlé et c’est un élu de la majorité municipale qui me l’a finalement livré lui-même, prenant son véhicule personnel.
La cinquième fois, ben… c’est ce fameux N°22 à Asnières que je n’ai toujours pas sous forme papier.

Je voudrais le 22 à Bouchemaine !
Je voudrais le 22 à Bouchemaine ! (avant Noël si possible)

La question que vous pourriez vous poser est « Virgile VALETTE en veut-il à l’agente municipale qu’il connaît bien qui a oublié de mettre le Bouchemaine Actualités N°22 dans sa boîte aux lettres mercredi 30 octobre 2013 ? »

La réponse est « NON »

Pourquoi ? Parce que je considère que si la personne a mal distribué ce document, c’est parce qu’elle n’a pas eu les bonnes consignes. C’est parce qu’on ne lui a pas dit que certains habitants n’avaient pas été bien servis les fois précédentes. On ne lui a pas dit qu’il fallait faire attention. Je ne suis pas le seul dans ce cas, un certain nombre d’habitants ont des difficultés à se faire livrer le bulletin municipal, il y a même eu plusieurs fois des interventions d’administrés à ce sujet lors de conseils municipaux.

C’est donc un problème d’organisation, d’écoute, de considération des petits problèmes du quotidien des Bouchemainois.

Lorsqu’on n’est pas capable d’assurer correctement une tâche aussi simple et récurrente que coordonner efficacement la distribution de documents dans les boîtes aux lettres des Bouchemainois, ça interroge sur la capacité de la municipalité à gérer sérieusement des dossiers plus conséquents.

S’il y avait un pilote chevronné aux commandes, l’avion assurerait toutes ses escales !

Les victimes de la grande distribution, 3.0 out of 5 based on 2 ratings

Répondre