Archives de catégorie : La Pointe

A la Pointe du déguisement

 

Soirée déguisée à Bouchemaine

La famille Addams de passage à BouchemaineGomez, Morticia, Mercredi et Pugsley Valette, lors d’une soirée à la Pointe

« Une famille hors du commun vivant dans une maison peuplée d’étranges objets. Les membres de la famille sont : Morticia, la mère au teint blafard ; Gomez, le père, homme d’affaires et ancien avocat, aux yeux exorbités ; les enfants, Pugsley et Mercredi, aux jeux inattendus (ils décapitent leurs poupées quand ils jouent à la Révolution française, et s’amusent avec un jaguar ou une pieuvre) » … Bah c’est ça, c’est nous ! ^^

 

Rocade Sud… ne creusez plus, on enterre le projet

 

Contournement sud d’Angers abandonné ?
réponse définitive prochainement…

Pourquoi le projet de rocade sud va être enterréOuest France – vendredi 25 mai 2012

Le projet de contournement sud d’Angers ou « rocade sud » ne devrait finalement bientôt plus être d’actualité. La ville d’Angers qui est très bien représentée à l’Agglomération a dans un un rapport que Ouest-France s’est procuré « préconisé à Angers Loire métropole de ne pas réaliser dans l’immédiat de liaison Sud pour désengorger le trafic dans l’agglomération angevine, mais d’en évaluer la pertinence à l’échelle de 20 à 25 ans. »

Excellente nouvelle pour Bouchemaine,
Sainte-Gemmes-sur-Loire et Angers Sud !!

 

Rocade Sud… pourquoi pas à Bouchemaine, finalement ?

 

Le contournement sud d’Angers idéal
passerait-il par Bouchemaine ?

Idée de tracé du contournement sud d'Angers par BouchemaineRocade Sud vue par #VV – cliquer sur l’image pour visualiser sur Google Maps

 

Le projet de contournement sud d’Angers, appelé « rocade sud » est plus que jamais d’actualité. En effet, il y a 10 jours la presse a relayé les dernières informations sur ce sujet. Nous avons appris que Jean-Claude Antonini, maire d’Angers et président d’Angers Loire métropole, souhaitait que le tracé de la future rocade sud d’Angers soit connu d’ici l’été 2012. Lire l’article « Par où passera la rocade sud d’Angers ? Réponse l’été prochain » dans lequel on voit Jean-Claude et Pierre-Gérard qui se marrent.

Les élus des communes concernées par les tracés envisagés n’ont pas manqué de réagir, à l’image de Anne-Sophie Hocquet de Lajartre¹.

 

PAR OÙ PASSERA LA ROCADE SUD ?

Les 4 scénarios seront soumis à la concertation dès le 12 décembre 2011.

– Le tracé passant par la Pointe et le site de la Confluence, c’est du grand n’importe quoi. Je ne développe même pas. A noter qu’un grand contournement sud d’Angers plus au sud encore serait trop éloigné d’Angers, il n’aurait de ce fait aucun intérêt, selon moi.

– Le tracé passant par la RD112, le pont historique de Bouchemaine et la RD102 mettrait à mal tous les projets d’aménagement du centre bourg qui visent au contraire à « pacifier » la route remontant vers Beaucouzé, à permettre davantage de liaisons douces entre le secteur du Château, les futurs aménagements en bordure de la RD102 et le centre bourg. Bref, les projets d’aménagement sur cette zone devraient créer à terme une réelle centralité sur le Bourg. En clair : un peu de vie à Bouchemaine ! Ce tracé couperait la commune en 2 pas seulement géographiquement mais surtout dans son fonctionnement.

– Le tracé requalifiant les boulevards sud d’Angers (d’Estienne d’Orves, Joseph Bédier et Jacques Portet) n’est pas un contournement d’Angers à proprement parler. On con-tourne mais on ne contourne pas : éliminé d’office !

– 1, 2, 3… soleil il ne reste plus que la « petite liaison sud », qui passe juste au sud de la Roseraie, séparant au passage ses habitants du parc du Hutreau… ben voyons ! Ce tracé creuse également son sillon dans un nombre incalculable de terres horticoles de Saintes-Gemmes-sur-Loire : après tout, on se dit en haut lieu qu’il y en a peut être trop… Enfin cette liaison finit sa course à la Beaumette, comme les eaux usées. Et hop ! On raccroche le bon vieux pont de l’Atlantique pour rediriger le flux de véhicules vers Belle-Beille ou Beaucouzé. C’est vrai que ce n’est jamais le bordel routier dans le coin : ça va aider ! Et puis on peut avoir une certitude : les gens (les gens !) qui contourneront Angers pour aller vers Paris n’auront jamais l’idée de quitter cette rocade pour prendre un raccourci par les voies sur berges le long de la Maine. J A M A I S ! Ce serait tout de même ballot de ne pas maîtriser ce trafic routier, compte tenu du superbe projet « Berges de Maine – Rives nouvelles » qu’on est en train de nous concocter. Vous l’avez compris : ce tracé là, je ne l’aime pas.

 

LE TRACÉ IRRÉALISTE DE #VV

Si la rocade sud devait être réalisée, si son utilité était absolument avérée, voici le tracé que je proposerais.

Le projet de rocade sud d'Angers qui ne verra jamais le jourRocade sud d’Angers : le tracé contre nature que je vous propose

Si le tracé passant par le pont de Bouchemaine, ou pour être plus précis « doublant » le pont de Bouchemaine n’est pas acceptable, il faut bien avouer que la RD112 et la RD102 constituent plutôt bien un réel contournement d’Angers. Seulement voilà, passer par le pont de Bouchemaine, c’est… euh… simplement pas possible, quoi ! Alors pourquoi ne pas modifier un peu ce tracé ? Voilà l’idée : dévier sa trajectoire aux abords d’Empiré, le faire traverser quelques terres agricoles (difficile de faire autrement) en direction de la Maine et commencer l’ascension à l’aide d’un BEAU PONT décollant vers… la zone des Brunelleries. Et hop ! on raccroche ensuite la RD102 en direction de Beaucouzé. On évite ainsi soigneusement le centre bourg et les Hauts de Bouchemaine et du même coup, on réduit le flux routier au niveau du rond-point et du pont.

Les Bouchemainois ne veulent pas de rocade sud à Bouchemaine. De là à dire que certains habitants de Bouchemaine souhaiteraient un tracé passant par Angers, il n’y a qu’un pas. Mais… a-t-on pensé un instant à l’impact du complexe commercial à vocation régionale Atoll sur le trafic routier transitant par Bouchemaine ? Eh oui, Atoll sera un véritable aspirateur à voitures ! En déviant les véhicules avant leur arrivée à Bouchemaine vers une rocade les renvoyant directement vers Beaucouzé : pas de souci. Si on ne le fait pas : des soucis. Vous verrez.

Ce tracé coûteux du fait de l’important pont qu’il nécessite a d’autres avantages, par exemple la possibilité de réaliser un aménagement routier éliminant les bouchons au rond-point du bourg de Bouchemaine le matin, l’accès depuis Bouchemaine à une voie express permettant de se rendre de l’autre côté d’Angers rapidement… mais il a surtout un inconvénient majeur : il passe par une zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF), du moins il passe au dessus ;). C’est donc un projet contre nature et ça, c’est rédhibitoire. A moins que… ?

 

¹ Je suis un des rares ligériens à ne jamais mal orthographier le nom du maire de Bouchemaine. Je pense mériter une médaille.

Des pavés foutent le camp… à qui jeter la pierre ?

 

Embellissement de la Pointe
tant qu’il y aura des pavés…

Quelques pavés en moins, d'autres suivent le même cheminDes pavés manquent à l’appel, tous peu à peu se descellent… à Chantourteau !

Il y a quelques années mais pas plus, le village de La Pointe a fait l’objet de lourds travaux d’embellissement. Il y a eu la place Ruzebouc, la rue des Saulniers, Chantourteau, la rue Bécherelle, l’avenue de la plage qui a failli devenir un vrai bac à sable et d’autres encore, des venelles… Je ne vais pas parler gros sous car vous seriez fâchés. Disons que ça a coûté un rein à la commune tout ça ! Voulais-je dire « un rien » ? Bon, je ne vais pas sombrer dans le négativisme de certains blogueurs car unanimement, il est dit que La Pointe, c’est très joli !! C’est un village, disons… touristique. Je sais de quoi je parle puisque j’y habite. D’ailleurs, on me prend parfois pour un touriste mais c’est un autre sujet.

Tous les travaux de cette ampleur connaissent des accouchements douloureux (je ne parle pas des finances). Le plus remarquable fut le pavage de la place Ruzebouc accompli par des professionnels dirigés eux-mêmes par des gens avertis. Ben oui, les gens du coin, les « vieux » comme on dit, avaient prévenu… les pavés sur un lit de sable (je simplifie) ont décidé de quitter le lit lorsque la Loire en a fait autant. C’était prévisible ! C’est que c’était une première mondiale, de paver ainsi une placette. Qui aurait pu se douter de deviner ce qui allait se produire ? Merde ! voilà que j’ironise… j’avais pourtant promis !…

La place Ruzebouc fut refaite. A présent, aucun problème ! Les pointus, habitués, badauds et autres touristes peuvent aller prendre un café, boire un coup ou bien manger dans un des 3 restaurants situés sur cette place. C’est un lieu vraiment très agréable.

Mais sur les zones pavées soumises au passage quotidien de nombreux véhicules, rien ne va plus ! Les pavés se descellent, sortent de leur logement avec le danger que ça représente pour les usagers de la route, les joints se brisent et foutent le camp… et lorsque c’est refait, ça ne passe pas inaperçu vu la franche différence de couleur des joints réalisés !

Je critique, je critique… mais que faudrait-il faire ? Rendre piétonne cette zone pour limiter drastiquement le nombre de véhicules roulant sur ces pavés ? Pourquoi pas ? Plus sérieusement, non. Aucune bonne proposition.

Si ces pavés donnent du cachet au village de La Pointe, ceux qui n’ont pas un sommeil de pierre plomb en prennent pour ne pas entendre le brrrrrr… brrrrrr… des voitures la nuit. Oui, les pavés, c’est bruyant. OK j’exagère. Je vous parle de la facilité de circulation des poussettes et des personnes en fauteuil roulant sur les trottoirs pavés ? Inutile car pour ça, on peut facilement se faire une idée. L’unique vraie solution serait de…

…remonter le temps.

Je fais confiance à l’adjoint au Maire en charge de la maintenance du patrimoine (un peu de cirage, mais il le vaut bien), ça ne devrait pas se dégrader davantage… Les pointus n’auront pas à refaire un mai 68 avec ces pavés. De toutes manières, ils savent bien à qui jeter la pierre !

Ben quoi ? C'est joli, non ?pose de la 1ère pierre, euh… cérémonie de plantation d’un frêne à la Pointe

________________________________________

Complément ajouté le 22 septembre 2011

Zone pavée de la rue des Saulniers à hauteur de la rue des Grives22 septembre 2011, rue des Saulniers. Automobilistes, cyclistes : prudence !